Les investissements étrangers ont augmenté de 82% en 2019

Le volume d’investissement formalisé atteint 277 millions d’euros. Le
chiffre des investissements initiaux déclarés a augmenté de 88,1% par
rapport à 2018 . Le nombre d’investissements étrangers formalisés en 2019 a
augmenté de 82% l’an dernier par rapport à 2018, atteignant un volume de 277
millions d’euros, plus de dix fois les valeurs enregistrées en 2013. Dans ce
volume d’investissement, ils ont mis en évidence les secteurs des
investissements dans les produits financiers et la prestation de services.

Source : https://www.diariandorra.ad/noticies/nacional/2020/07/10/les_inversions_estrangeres_cauen_2019_163695_1125.html

Andorre nouveau membre du FMI

Andorre devient le pays de 190 membres du FMI

L’Ambassadrice Elisenda Vives a signé aujourd’hui l’accord constitutif lors d’une cérémonie à Washington. Le FMI se félicite Andorre rejoint le Fonds monétaire international. Andorre est à partir de cet après-midi le pays 190 membres du Fonds monétaire international après que  l’ambassadeur aux États-Unis d’Amérique, Elisenda Vives ait signé lors d’une cérémonie tenue à Washington l’accord constitutif de l’agence. La Principauté a demandé l’admission au FMI et la signature de l’accord intervient après la publication aujourd’hui par la BOPA du texte de la loi d’adhésion au FMI que les Co-Princes Emmanuel Macron et Joan Enric Vives ont signé et ratifié.

La loi qui donne son feu vert à l’adhésion d’Andorre au Fonds monétaire international (FMI) entrera en vigueur demain, après que les Co-Princes Emmanuel Macron et Joan Enric Vives l’aient signé, ratifée et publiée aujourd’hui au Journal officiel de la Principauté d’Andorre (BOPA). La loi, qui a été approuvée par le Conseil général le 5 octobre, comprend les engagements que la Principauté doit exécuter et qui sont établis dans les statuts du FMI et dans la résolution du Conseil des gouverneurs du FMI concernant l’affiliation d’Andorre à l’agence.

La loi autorise la Principauté à participer au Département des droits spéciaux et à assumer toutes les obligations qui en découlent. Et il est autorisé que le gouvernement utilise les instruments financiers nécessaires pour satisfaire au paiement de la taxe établie par la résolution du Conseil des gouverneurs du FMI et pour émettre la promesse de paiement conformément aux statuts du FMI. Le ministère en charge des finances est également reconnu comme un organe budgétaire qui établira la communication avec le FMI et sera autorisé à effectuer toutes les transactions autorisées avec le FMI. Le Gouvernement est autorisé à émettre toutes les dispositions réglementaires nécessaires pour se conformer à cette loi et détermine la nomination du gouverneur et du doyen gouverneur du FMI pour la Principauté d’Andorre, qui relèvent de la figure de la personne à la tête du ministère en charge des finances et d’un haut fonctionnaire nommé par le ministère en charge des finances.

Source : https://www.diariandorra.ad/noticies/nacional/2020/10/16/els_coprinceps_validen_adhesio_fmi_168463_1125.html

 

Efforts de la Principauté d’Andorre en matière d’investissements étrangers

Les États-Unis saluent les efforts d’Andorre pour ouvrir l’économie et attirer les investissements

Les États-Unis d’Amérique, par l’intermédiaire de la Secrétairerie d’État, qui serait l’équivalence au ministère des Affaires étrangères, a publié un rapport exécutif analysant la situation en Andorre par rapport au climat d’investissement. Dans ce document, qui est réalisé chaque année, les Etats-Unis ont salué le travail accompli par la Principauté pour ouvrir l’économie, et plus particulièrement, ont fait référence aux travaux réalisés par Actua. À titre d’exemple de ce travail d’ouverture et de promotion de nouveaux secteurs économiques, le rapport a fait une référence particulière au fait qu’«Andorre a promu un grand projet avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) sur l’innovation et le Big Data, en utilisant l’économie unique comme un marché d’essai ». Un autre des points forts du rapport a été le système de communication numérique qui a été construit grâce à Andorra Telecom, et a souligné que « la Principauté a développé une infrastructure sophistiquée qui comprend un réseau unique de microfibres optiques dans son type pour l’ensemble du pays qui offre un accès universel à tous les foyers et entreprises ».

Source : https://www.diariandorra.ad/noticies/nacional/2020/11/15/els_estats_units_lloen_els_esforcos_andorra_per_obrir_economia_atraure_inversio_170012_1125.html

 

Tourisme de santé

34 % des visiteurs en 2019 étaient à la recherche d’un tourisme de santé

Le gouvernement andorran et Actua ont présenté ce matin le projet Andorra Health Destination, qui vise à promouvoir la diversification du tourisme dans le pays avec la mise en œuvre du tourisme sanitaire. C’est ce qu’ont présenté le ministre de la Présidence, de l’Économie et des Affaires, Jordi Gallardo, le Ministre du Tourisme, Verònica Canals, le Directeur d’Actua, Judit Hidalgo, et la Présidente du Conseil d’Andorre Destination Santé, Joan Muro. En ce sens, Canals a souligné que ce secteur consolide Andorre en tant que destination touristique de qualité et a rappelé que 34% des visiteurs venus dans le pays en 2019, l’ont fait pour profiter des offres sanitaires de la Principauté. En outre, Gallardo a ajouté que ce pôle professionnel ouvre la voie à des investissements étrangers avec un intérêt à s’installer et à se positionner dans le pays.

Source : https://www.diariandorra.ad/noticies/nacional/2021/01/12/el_dels_visitants_del_2019_cercaven_turisme_salut_172952_1125.html