Andorre nouveau membre du FMI

Andorre devient le pays de 190 membres du FMI

L’Ambassadrice Elisenda Vives a signé aujourd’hui l’accord constitutif lors d’une cérémonie à Washington. Le FMI se félicite Andorre rejoint le Fonds monétaire international. Andorre est à partir de cet après-midi le pays 190 membres du Fonds monétaire international après que  l’ambassadeur aux États-Unis d’Amérique, Elisenda Vives ait signé lors d’une cérémonie tenue à Washington l’accord constitutif de l’agence. La Principauté a demandé l’admission au FMI et la signature de l’accord intervient après la publication aujourd’hui par la BOPA du texte de la loi d’adhésion au FMI que les Co-Princes Emmanuel Macron et Joan Enric Vives ont signé et ratifié.

La loi qui donne son feu vert à l’adhésion d’Andorre au Fonds monétaire international (FMI) entrera en vigueur demain, après que les Co-Princes Emmanuel Macron et Joan Enric Vives l’aient signé, ratifée et publiée aujourd’hui au Journal officiel de la Principauté d’Andorre (BOPA). La loi, qui a été approuvée par le Conseil général le 5 octobre, comprend les engagements que la Principauté doit exécuter et qui sont établis dans les statuts du FMI et dans la résolution du Conseil des gouverneurs du FMI concernant l’affiliation d’Andorre à l’agence.

La loi autorise la Principauté à participer au Département des droits spéciaux et à assumer toutes les obligations qui en découlent. Et il est autorisé que le gouvernement utilise les instruments financiers nécessaires pour satisfaire au paiement de la taxe établie par la résolution du Conseil des gouverneurs du FMI et pour émettre la promesse de paiement conformément aux statuts du FMI. Le ministère en charge des finances est également reconnu comme un organe budgétaire qui établira la communication avec le FMI et sera autorisé à effectuer toutes les transactions autorisées avec le FMI. Le Gouvernement est autorisé à émettre toutes les dispositions réglementaires nécessaires pour se conformer à cette loi et détermine la nomination du gouverneur et du doyen gouverneur du FMI pour la Principauté d’Andorre, qui relèvent de la figure de la personne à la tête du ministère en charge des finances et d’un haut fonctionnaire nommé par le ministère en charge des finances.

Source : https://www.diariandorra.ad/noticies/nacional/2020/10/16/els_coprinceps_validen_adhesio_fmi_168463_1125.html

 

Tags: No tags
0

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *